Eva vous répond
ABONNEZ-VOUS
Blog

Enquête : peut-on réellement prédire l’avenir ?

Par Eva Delattre - Le 8 septembre 2014
Pendel mit Runensteinen auf astrologischem Kreis

Les arts divinatoires tiennent une place importante chez beaucoup de français. Selon les dernières évaluations, on estime que plus de 20 % des femmes ont déjà consulté un voyant, tandis que cette proportion est réduite de moitié chez les hommes.

Si les consultations de voyance peuvent paraître excessives pour certains, on constate tout de même qu’une large majorité des français consulte régulièrement leurs horoscopes et appréhende les arts divinatoires de manière ludique.

Aujourd’hui, nous avons choisi d’interroger plusieurs passionnés qui nous livrent leur avis éclairé sur une question que tout le monde se pose :

« Peut-on réellement prédire l’avenir ? »

Claude Darche : Tarologue

Nous avons interrogé Claude Darche, tarologue et voyante, qui nous livre une vision passionnante de la voyance en abordant des thématiques telles que l’expression des sens ou encore le rôle de l’inconscient.

Claude Darche : Ma réponse est sans ambigüité , oui !  Pour ma part, je vois avec un support, le Tarot de Marseille. Ses arcanes ou lames me donnent immédiatement une vision d’ensemble, c’est le toucher de l’âme par la lame.

« Le voyant est celui qui voit, c’est un acte magique au sens le plus noble du terme et surtout un acte d’amour qui requiert un engagement total et entier de la part de celui qui voit. »

J’ouvre mes capteurs d’informations, mes sens, je vais plonger dans l’inconscient de la personne et je vois ce qui est l’essentiel pour elle dans son incarnation, ce qui peut l’aider à se trouver elle, ce pourquoi elle est faite, et ce qu’elle aura à vivre pour y arriver.

Je suis à la fois clairaudiente et clairvoyante, j’entends des mots, des noms, et j’ai des flashs, des visions, des mises en situation de la personne. Libre ensuite à elle de tirer profit de la consultation, de la voyance qu’elle vient d’avoir !

D’autre part, la voyance intéresse de plus en plus les scientifiques de l’université de Toronto, de Harvard, qui constatent que si la mémoire est un outil du passé, elle pourrait être également un outil de l’avenir , nous aurions en nous une mémoire inconsciente de l’avenir à laquelle une minorité aurait pour le moment accès. La voyance ne conditionne pas, elle ouvre autrui à ce qu’il est en profondeur !

« Voir est une ascèse, demande d’avoir des règles de vie, d’être en harmonie avec soi-même, de ne jamais juger l’autre. »

 

claude-darche

Qui est Claude Darche ?

Claude Darche est tarologue, voyante, elle  donne des conférences sur l’intelligence intuitive, l’écoute de soi,  anime des stages sur la symbolique du tarot de Marseille. Elle est l’auteur de nombreux ouvrages.

Site Internet : www.claude-darche.com

 

 

Evelyne Marie Ropert : Astrologue

Sur cette même question, Evelyne Marie Ropert appréhende les choses de manière scientifique en intégrant le concept de probabilités des prévisions. Ce qui est intéressant ici, c’est la place accordée au champ du possible et aux énergies.

Evelyne Marie Ropert : En astrologie, il n’y a pas de déterminisme mais plutôt des champs de possibles. Il s’agit surtout de mettre en lumière les périodes où les énergies astrales sont positives pour telle ou telle action ou non-action.

« Tout tourne autour de probabilités plus ou moins fortes. »

La course des astres nous offre des fenêtres de possibles, plus ou moins larges. A certaines périodes, les probabilités qu’un événement ou qu’une prise de conscience aient lieu, sont très fortes. C’est un peu comme jouer au loto : si vous avez une chance sur dix millions de gagner, vous pouvez hésiter, voire vous dispenser de jouer, mais si cette chance tombe à une chance sur deux de gagner beaucoup d’argent, vous avez VRAIMENT intérêt à jouer. De la même façon, s’il y a un énorme ravin sur le chemin que vous devez prendre et qu’il parait évident que vous avez une forte probabilité d’y tomber, mieux vaut éviter de prendre cette route et opter pour un autre chemin.

« A certaines périodes, nous avons intérêt à agir pour obtenir ce que nous voulons : envoyer des CV, commencer un nouveau projet, sortir pour rencontrer de nouvelles personnes, etc. car les astres nous aident, nous portent. A d’autres moments, il vaut éviter de prendre des risques … et patienter un peu. »

Ainsi, l’astrologie ne prédit-elle pas l’avenir avec précision et clarté comme le ferait un voyant, mais elle prévoit les énergies qui porteront le natif dans les jours, mois, années à venir et cette « feuille de route » bien utilisée s’avère fort utile. »

 

evelyne-marie ropert

Qui est Evelyne Marie Ropert ?

Des études supérieures en art & archéologie, une activité salariée d’adulte responsable, une psychanalyse freudienne, la découverte de la pensée jungienne, de la symbolique ésotérique, tous ces morceaux de vie, mis bout à bout, m’ont guidée, sur les conseils d’une amie chère, chez une astrologue merveilleuse d’humanité et de compétence, à un moment de ma vie où je m’étais totalement égarée. Quelle rencontre ! Et quelles révélations !
J’ai alors découvert l’astrologie traditionnelle puis l’astrologie humaniste.J’ai suivi des cours d’astrologie traditionnelle alors, puis me suis trouvée des âmes bienveillantes, guides inspirés pour répondre à mes questions et me faire progresser encore et encore dans cette aventure astrologique, tonneau des Danaïdes, Sisyphe éternellement occupé à rouler sa pierre, à tailler sa pierre également dans l’espoir insensé, d’en faire un jour, un diamant !
Enfin, tenter, humblement, d’apporter un tout petit peu d’ordre dans le chaos du monde.

Site Internet : www.theme-astrologie.com/fr/

 

 

Bernard Duchatelle : Astrologue

En tant qu’Astrologue, Bernard Duchatelle nous conduit au cœur d’une réflexion passionnante sur le débat qui oppose déterminisme et libre arbitre. Il en ressort une vision de l’avenir argumentée, claire, que nous recommandons à tous nos lecteurs.

Bernard Duchatelle : Savoir si l’avenir peut être prédit (cantonnons-nous aux destinées individuelles) est une question complexe qui fait intervenir plusieurs principes dont le déterminisme et le libre-arbitre : en effet, l’avenir est-il fixe, gravé par avance sous forme de destin, ou au contraire s’écrit-il à l’instant présent, en tant que conséquences des choix et des actes ?

Du point de vue de l’astrologie il s’agit de savoir si nous sommes irrémédiablement captifs de nos cartes du ciel ou si au contraire nous pouvons échapper à ce qui semble écrit, ou encore le vivre autrement, c’est-à-dire le transformer.

« Je pense personnellement que l’astrologie, intelligemment approchée est entre choses un moyen de changer et au mieux d’améliorer un avenir potentiel annoncé mais non irrévocable. »

Il semble qu’il y ait « des avenirs » et que nos préoccupations mentales, notre éveil ou au contraire notre léthargie, sans compter les lois de la causalité ainsi que d’étranges synchronicités y soient reliés.

La prédiction est ainsi difficile et incertaine, même s’il arrive que parfois les signes soient si clairement écrits que les évènements se déroulent exactement comme on le pensait : on doit comprendre que le libre-arbitre, qui existe sans aucun doute, est peu employé. L’immense majorité d’entre nous adhérons sans discuter aux lignes de forces de nos thèmes, comme s’il s’agissait de programmes informatiques dont nous serions effectivement prisonniers. Ce principe permet à l’astrologue non pas de prédire l’avenir, mais de se faire une idée précise des réactions mentales et émotionnelles d’un individu confronté à tel ou tel transit céleste, qui a son tour donnera forme à sa destinée.

Reste l’interprétation et les mystères même de la vie. Dans un ouvrage paru dans les années 80 (Entre les anneaux du Serpent, Dervy-Livres), je raconte une anecdote qui m’est arrivée, mettant en scène la « prédiction » et la mort. A force d’étudier mon thème, je m’étais persuadé courir un grand danger. De nombreux éléments entraient en jeu, au sein desquels des transits impliquant Mars (la violence), Uranus (la brusquerie) et les nœuds lunaires (certains « décrets » de la destinée), brillaient particulièrement. A peine rentré d’Asie, je visitais famille et amis dans le sud de la France et me retrouvai à attendre un TGV dans la gare de Montélimar, quasiment déserte en ce début d’après-midi.

Tous les calculs que je refis après-coup me montrèrent qu’à l’heure, je dirais à la minute, la plus dangereuse, la plus marquante sur mon thème, un homme qui devait avoir mon âge, la trentaine à cette époque, descendit sous mes yeux d’un train à l’arrêt, du coté de la voie et se fit faucher par un TGV qui traversait la gare sans s’arrêter. On imagine la brutalité de la scène et le choc que je ressentis.

Astrologiquement, il n’y avait guère moyen de savoir, de prédire, si le danger me concernait ou si, comme ce fut le cas, j’en serais seulement le témoin. Les faits par contre étaient bien inscrits dans les cieux, tendant à prouver que certains futurs, quoique opaques et ardus à déchiffrer, sont de toutes façons « annoncés ».

 

bernard duchatelle

Qui est Bernard Duchatelle ?

Bernard Duchatelle est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont « L’astrologie trans-saturnienne » ou encore « Le Centiloque » (actuellement libre d’accès sur Internet), ainsi que du blog Bernard l’astrologue. Grand voyageur il a vécu en Inde et aux États-Unis et habite actuellement dans les montagnes de l’arrière-pays niçois. Sa pratique privilégie la réalisation de soi par l’étude approfondie des mécanismes psychologiques et émotifs qui nous constituent.

Site Internet : http://bernardlastrologue.blogspot.fr/

 

 

Alexandre Troubat : Tarologue

Alexandre Troubat apporte une vision différente des témoignages précédents. Le tarot de Marseille est appréhendé ici comme un outil de développement personnel. L’objectif : traduire le langage des cartes du tarot en s’appuyant sur leur symbolique.

Alexandre Troubat : Il n’y a rien d’extraordinaire à prévoir l’avenir! Tout le monde peut réellement prédire l’avenir. Si vous placez une pizza dans un four, vous pouvez prévoir que d’ici 12 à 14 minutes, elle sera cuite. Météo France arrive à prévoir avec plus ou moins de succès la météo à 7 jours ou plus.

Maintenant imaginons un instant que Dieu existe et que l’on puisse l’entendre. Si je lui demande si en sortant de chez moi je vais prendre à gauche ou à droite, il n’y aura qu’une seule réponse possible : « Je n’en sais rien, car quoi que je te dise tu feras le contraire! »

« Celui qui prétend que l’avenir est écrit et qu’il n’est pas possible de le modifier se prend pour plus fort que Dieu… si Dieu existe. »

Gardez à l’esprit que vous avez votre libre arbitre. Si je me demande si en sortant de chez moi il vaut mieux que je prenne à gauche ou à droite, j’aurais pour réponse: « Je sais que tu veux aller chercher une baguette de pain, la boulangerie est à 20 mètres à droite en sortant, logiquement tu veux prendre à droite. Je te conseille de prendre à gauche, de faire le tour du quartier, cela te fera marcher et te changera les idées. »

Si vous êtes athée, votre inconscient sait ce que vous voulez au plus profond de vous-même. En communicant avec un voyant ou à travers le tarot de Marseille, le voyant ou le tarologue captera ce que vous souhaitez, et il y aura 90% de chances pour que ce que vous souhaitez au plus profond de vous se réalise. Si vous êtes une personne spirituelle, l’intelligence supérieure en laquelle vous croyez pourra facilement déduire les expériences que vous vivrez en fonction de vos comportements et désirs présents.

« En lisant le tarot de Marseille, j’aide mes consultants à faire les choix du cœur en évitant les choix de la peur, à éviter les souffrances pour construire un avenir heureux. »

 

alexandre troubat

Qui est Alexandre Troubat ?

Alexandre Troubat a étudié le Tarot de Marseille durant 2 années à temps complet. Il s’est formé en s’appuyant sur différentes lectures, notamment celle de Jodorowsky et celle de Philippe Camoin.
Il a été sélectionné à deux reprises par le guide de la voyance et classé parmi les 10 meilleurs voyants & tarologues français.

Site Internet : http://www.alexandre-troubat.com

 

 

Sophia Mézières : Tarologue

Sophia Mézières, astrologue, évoque à son tour le concept de « futurs possibles ». Pour comprendre l’avenir, il faut s’intéresser au présent. C’est en partant de ce postulat que cette passionné d’astrologie nous apporte son sentiment sur la question.

Sophia Mézières : Avant de parler du futur, il est nécessaire de parler du présent, puisque c’est lui qui détermine nos futurs possibles.

Généralement, le monde divinatoire intervient dans la vie d’une personne lorsque celle-ci rencontre des doutes et se pose des questions sur un domaine précis ou parce qu’elle éprouve le besoin d’aller consulter un oracle pour faire lumière sur sa vie. A ce titre, plusieurs outils peuvent être mis à sa disposition : la Tarologie, la Numérologie, la Voyance, et notamment l’Astrologie.

L’Astrologie, qui est une science de la connaissance de soi, permet aux Astrologues, à travers les cycles planétaires, de dater et d’anticiper les évènements majeurs de notre existence. A chaque instant de notre destinée, nous évoluons en fonction de nos rencontres, de nos prises de conscience, de nos décisions, des cycles des jours et des nuits, de notre Karma, mais aussi des fruits de l’arbre que nous cueillons !

« N’oublions pas que la nature et le cosmos sont régis par des lois, dont celle de causalité : on récolte ce que l’on sème ! »

Chaque effet à donc une cause. Dans le cadre de l’astrologie, il nous appartient de pouvoir cristalliser nos rêves dans la matière par le pouvoir de l’attraction. Cela n’a rien à voir avec la voyance, c’est de la science, une alchimie qui relie trois choses : le corps, l’âme et l’esprit.

Avec l’astrologie, je dirais que les grands axes de notre vie sont prévisibles, tout comme nos rencontres marquantes, qui appartiennent vraisemblablement à notre passé Karmique. Toutefois, dans nos choix, nous avons bien entendu le libre arbitre !

 

Sophia Mezieres

Qui est Sophia Mezieres ?

Son parcours astrologique débuta, d’abord en tant qu’autodidacte, puis dans les années 90, en entrant dans une école astrologique, l’I.E.A. (Institut d’Etudes Astrologiques), dirigée par Mr Alain de Chivré, Président de la Fédération des Astrologues, puis ensuite à l’école Jupitair, dirigé par Mr Giani, où Sophia Mézières a obtenu 5 Diplômes.

Aujourd’hui elle a décidé de partager sa passion auprès du grand public, par le biais de son Cabinet à Besançon, et à travers les différents Horoscopes qu’elle rédige pour plusieurs magazines, presse internet, sociétés d’éditions françaises et internationales ou encore à la radio.

A travers un thème astral, Sophia Mézières détermine la position des planètes qui influencent les différents secteurs de notre vie (amour, travail, finances). Ainsi, grâce à l’étude du signe astral concerné, elle informe la personne des évènements à venir à l’appui de prévisions précises, datées et chiffrées.

Site Internet : http://www.sophia-mezieres.com

 

 

Patrice Bouriche : Astrologue

Patrice Bouriche présente l’astrologie comme un diagnostic permettant de mettre en avant des tendances ou encore des « cycles ». Il en ressort une vision scientifique de l’astrologie, dont la justesse dépend du mode opératoire utilisé.

Patrice Bouriche : L’astrologie est une technique intéressante pour anticiper l’avenir dans la mesure où nous possédons les capacités mathématiques de prédire le passage exact des astres sur le parcours de l’écliptique sur un laps de temps de plusieurs milliers d’années.

« L’ordre universel se trouve ainsi rythmé par des cycles plus ou moins réguliers, aussi bien à l’échelle de l’individu qu’à l’échelle internationale, sur lesquels l’astrologue s’appuie pour élaborer sa prédiction. »

Si la prise en compte des étoiles des constellations s’avère primordiale pour offrir le meilleur diagnostic, il existe également des cycles qui ne trompent pas à l’image de ceux concernant Saturne et les Nœuds Lunaires, régulièrement à l’origine de tensions diplomatiques, et dont les conséquences impactent directement le cours du baril du pétrole (depuis les années 1970) au moment de la conjonction.

Il est donc tout à fait possible de prédire l’avenir, mais la qualité de la prédiction, comme pour toute pratique, dépend de la condition astrale de l’astrologue au moment de la réaliser…

 

Patrice Bouriche

Qui est Patrice Bouriche ?

Patrice BOURICHE, auteur du blog vrai-zodiaque, est formateur-consultant en astrologie. La technique utilisée s’inspire des savoirs ancestraux développés par les Assyro-babyloniens et les Chaldéo-séleucides.

L’astrologie pratiquée est donc tout naturellement sidérale et non tropicale, cette dernière étant du ressort de la saisonnologie inventée par les arabo-persans au IXème siècle et inondant les horoscopes occidentaux.

Blog : http://www.vrai-zodiaque.fr/wordpress/

 

Nous remercions chacun des intervenants pour leur participation à cette enquête. Bien entendu, chacun est libre d’avoir sa propre opinion sur ce sujet. D’un côté le déterminisme, de l’autre le libre arbitre et entre les deux notre subconscient qui nous pousse jour après jour à aller dans un sens plutôt qu’un autre. Vous retrouverez en exclusivité la méthode de tirage à 10 cartes d’Eva Delattre pour mieux comprendre le fonctionnement du tarot : lacartomancie.wordpress.com

Et vous, quel est votre avis sur la question ? Pensez-vous que l’on peut prédire l’avenir ?

N’hésitez pas à réagir à cette enquête afin de partager votre ressenti ou votre expérience personnelle sur ce vaste sujet.

Envoyer sur Google +